Collecteur terrestre horizontal

Le collecteur, enterré à environ 1m10 peut être posé sur un plan incliné maximum 15°. Il doit être dimensionné afin d'atteindre un bilan annuel équilibré grâce aux apports extérieurs (soleil, pluie, air) qui peuvent régénérer le système au cours d'un cycle. Il constitue donc un véritable accumulateur saisonnier de chaleur à basse température.


Il est important de relever que le dimensionnement de systèmes d'extraction de chaleur du sol dépend étroitement de la calorimétrie du bâtiment construit (ou à construire). La présence d'eau souterraine améliore la conductivité thermique. Même en hiver, la température du sol ne baisse généralement pas en dessous de 0 °C à partir de 1 m de profondeur.

  • Le sol au-dessus d'un collecteur enterré reste productif.