Pompe à chaleur eau - eau

Les eaux souterraines sont un réservoir d'énergie idéal qui offre des conditions optimales pour l'installation d'une pompe à chaleur. Durant les jours les plus froids de l’année, la température d'une nappe phréatique reste comprise entre 7 et 12 °C. Les eaux souterraines sont l’une des sources de chaleur les plus efficaces dès lors qu’elles sont situées à une profondeur suffisante et qu'elles sont disponibles en quantité et en qualité satisfaisantes. Pour pouvoir exploiter les eaux souterraines comme source de chaleur, deux puits doivent être forés. La distance entre le lieu de pompage de l’eau (puits d’alimentation) et de sa restitution (puits de refoulement) doit être de 10 à 15 mètres.

Gamme de produit

  • Puissance allant de 10 à 44 kW

Température de l’eau : L’eau souterraine doit présenter toute l’année une température minimale de + 7 °C. Généralement, cette température est garantie à partir d’une profondeur de puits atteignant de 8 à 10 m. Il faudra s’assurer que les nettoyages avec de l’eau en fusion soient exclus au printemps. L’eau de la surface n’est pas adaptée en général, un niveau de température uniforme > à 7 °C ne peut pas être garanti et l’encrassement est trop important.

Quantité d’eau : En fonction de la puissance thermique nécessaire, une quantité minimale d’eau est nécessaire et doit être disponible en permanence à partir de l’installation du puits. Les débits minimum requis pour les différents types de PAC peuvent être consultés dans les données techniques.