Economies, coefficient de performances

Le coefficient de performances, que l’on appellera plus communément le COP se définit comme suite :

Il s’agit du rapport entre la puissance fournie (puissance thermique utile pour chauffer l'habitations), et la puissance électrique absorbée par le compresseur.
Le COP est donc le pouvoir d’une pompe à chaleur à transférer l’énergie de l'extérieur à l'intérieur de la maison.

Meilleur est le COP de l'installation, plus l'on peut faire d'économies, étant donné que l'on puise une bonne partie de l'énergie utile au chauffage de l'habitations à l'extérieur où elle est gratuite.

Le coefficient de performance des pompes à chaleur se situe dans un ordre de grandeur de 3 à 6.